Sélectionner une page

Avant la rencontre
La myopathie
Je suis atteint d’une myopathie évolutive, dite facio-scapulaire humérale de Landouserie-Dégerine. Une maladie neuromusculaire héritée à la loterie de la génétique. Maladie qui entraîne, au fil des ans et de la disparition des muscles, une incapacité et une dépendance grandissante au quotidien. Difficultés pour se déplacer, monter des marches ou n’importe quelle petite pente ; impossibilité de porter, de soulever ; pertes d’équilibre, chutes…
Les autres problèmes
Dans le tableau général de mon état de santé, c’est encore des allergies multiples, des crises de vibrations nerveuses et musculaires suite à une névralgie faciale, de multiples périodes de constipation, d’hémorroïdes, un manque de sommeil chronique, de moins en moins de résistance aux virus. J’ai frisé la pneumonie, il y a trois ans, elle m’a laissé épuisé et j’ai vu avec horreur s’approcher plus vite que prévu, le fauteuil roulant, la dépendance, l’assistance quotidienne…
Un état de fatigue permanent
Je cours chaque jour après une récupération physique impossible pour pouvoir continuer coûte que coûte à travailler à plein temps. Avec pour conséquence, une foule d’affaiblissements.
Le travail et donc le reste du temps, tenter d’endiguer la fatigue, les douleurs et le reste pour pouvoir encore travailler, rester autonome.
La rencontre avec Vincent Duthilleul
C’était, il y a trois ans. Un premier mai 2014. Le jour d’une incroyable chance.
Il m’initie à l’univers de Hartmann (je ne connais alors rien à tout cela, je n’ai pas grand chose à perdre, j’accepte de l’expérimenter), le champ électromagnétique, les énergies telluriques ; détecte mes zones négatives, détermine mon échelle de négativité (à l’époque je suis très bas).
Vincent fait avec ses baguettes, le tour de toute la maison, pièce par pièce, détermine la polarité de chaque zone de vie. Il la place toute en zone positive.
L’automagnétisme
Il trouve dans mon terrain la zone positive naturelle avec 48 nœuds, le nœud positif maître qui m’est propre et m’initie à l’automagnétisme. Ce qui est depuis ma pratique quasi quotidienne : me rendre sur le nœud positif maître, nettoyer les énergie négatives, magnétiser positivement les points négatifs et me recharger sur le nœud.
Après la rencontre
Quasi immédiatement j’ai récupéré de l’énergie, j’ai vu très vite disparaître ma sensation permanente de froid. Moi que tout le monde connaissait comme un frileux extrême. Disparition des constipations, des hémorroïdes, de nombreuses douleurs.
Tout aussi vite, j’ai pu me ré exposer au soleil sans craindre de coups de soleil. Ma qualité de sommeil s’est progressivement améliorée, j’ai gagné 2 ou 3 heures, comme celle de mon énergie générale me permettant de très nettement mieux récupérer des fatigues récurrentes.
Et au bout de trois ans, je participe de nouveau à de moments de la vie quotidienne, que je ne pouvais plus effectuer, je peux marcher un peu plus longtemps et surtout récupérer d’efforts minimes que je ne supportais plus et pour lesquels, il me fallait des jours et des semaines avant de me rétablir. Je ne savais plus ce que c’était d’être en forme, je vis de nouveau cette situation. Ma résistance musculaire augmente. Mes poils repoussent sur le corps, comme mes cheveux et ma barbe.  Alors que tout cela s’était clairsemé. Ma résistance aux virus, maladies est sans comparaison. Des petites victoires pour l’heure, mais qui changent toute mon existence.